13/02/2018

Bachelor en ingénierie et gestion industrielles

Une formation unique en Suisse

Proposée par la HE-Arc à Neuchâtel et l'HEIG-VD à Yverdon-les-Bains

Première rentrée en septembre 2018

La Haute Ecole Arc (HE-Arc) ingénierie à Neuchâtel et la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) proposeront dès septembre 2018 une formation unique en Suisse. Objectif du nouveau Bachelor HES-SO en Ingénierie et Gestion industrielles: former des spécialistes pour les PME qui doivent faire face aux défis de la digitalisation et de l'industrie 4.0.

La Suisse est reconnue mondialement comme la championne de l'innovation. Mais la richesse se crée lorsqu'une idée peut être transformée en produit, ensuite exporté. Et pour rester compétitif, il faut être capable de produire efficacement. C'est cette efficacité dans la chaîne de valeur qui sera au coeur des réflexions pour les futurs étudiantes et étudiants du Bachelor en Ingénierie et Gestion industrielles, pour des secteurs variés, tels que celui des machines, du médical, de l’horlogerie ou encore de l’agroalimentaire.

Le bon produit au bon moment

Ces réflexions seront menées dans le contexte de la digitalisation et l'industrie 4.0. Les entreprises évoluent aujourd'hui dans un monde interconnecté. Elles ont la capacité de s'échanger une multitude d'informations auxquelles il est désormais possible d'ajouter de l'intelligence artificielle. Tout cela dans un but: produire le bon produit au bon moment.

Trois orientations possibles

Ce bachelor est composé d'un tronc commun les deux premières années, dispensées sur les deux sites - Neuchâtel et Yverdon. La spécialisation a lieu en troisième année :

He-arc ingénierie Neuchâtel Bachelor Design industriel

Délais d'inscription : 31 mai 2018

Responsable filière :
Jean-Marc Buforn
+41 32 930 22 60
Jean-Marc.Buforn@he-arc.ch

Victoria Barras

Autres articles

E-liberty

Le leader mondial des systèmes transactionnels pour les stations de ski est hébergé chez Neode.

Découverte d'une "success story" avec son CEO, Christian Mars.

En savoir plus

Microcity : le pôle d’innovation prend une nouvelle dimension

Le canton de Neuchâtel va créer Microcity SA, une structure offrant un accès privilégié à l’ensemble des outils d’appui à l’innovation.

En savoir plus

Un nouveau laser ultra-rapide mis au point au Laboratoire temps-fréquence de l’Université de Neuchâtel

Lasers ultra-rapides : de nouveaux outils pour sonder la matière
Réalisé par Clément Paradis dans le cadre de sa thèse de doctorat.

En savoir plus